perdre du poids et alimentation

Pourquoi suivre un rééquilibrage alimentaire pour perdre du poids ?

Depuis des années, vous avez usé de tous les régimes possibles si bien que vous pourriez écrire un roman sur le sujet. Mais aucun d’eux n’a eu les effets escomptés. À chaque fois, vous avez repris le poids perdu, voire gagné un petit bonus sur la balance. Et si je vous disais qu’il existe une solution qui vous permettra de perdre du poids durablement et de retrouver des habitudes saines ? Le tout sans privations et sans effet yo-yo ? Découvrez dans cet article tous les avantages à suivre un rééquilibrage alimentaire et le rôle que la naturopathie peut jouer pour vous y accompagner.

 

En quoi consiste un rééquilibrage alimentaire ?

Tout comme l’activité physique et l’équilibre psycho-émotionnel, l’alimentation est l’un des trois piliers de l’approche naturopathique.

Elle joue donc un rôle non négligeable lorsqu’il s’agit de perte de poids.

Face aux nombreux régimes à la mode qui sont souvent peu efficaces et dangereux pour notre santé, un nouveau mode alimentaire a récemment vu le jour : le rééquilibrage alimentaire.

En soi, cette méthode est toute simple puisqu’il s’agit de revoir ses habitudes afin d’en adopter de nouvelles, plus saines et sans frustrations pour pouvoir perdre du poids durablement.

Contrairement aux régimes, le rééquilibrage alimentaire ne dure ni quinze jours, ni un mois, mais est à mettre en place sur le long terme afin de pouvoir les tenir.

Le but est d’apporter à votre corps tous les nutriments dont il a besoin pour se sustenter, sans éliminer des groupes d’aliments comme on peut le voir dans certains programmes minceur.

Plus qu’une méthode, il s’agit d’un moyen préventif pour rester durablement en bonne santé.

Comment se déroule un rééquilibrage alimentaire ?

En soi, un rééquilibrage alimentaire pour perdre du poids se met facilement en place. Je vais tout de même vous partager quelques conseils pour le démarrer sereinement.

Et n’oubliez pas, la règle d’or est d’y aller à votre rythme.

  • Faites un état des lieux de votre alimentation :

Pour cela, investissez dans un bloc-notes et notez-y tout ce que vous mangez sans oublier les collations et le morceau de pain que vous grignotez pendant que vous préparez le dîner.

Vous pourrez également mentionner les circonstances dans lesquelles vous mangez (sur un coin de table, devant Netflix, ambiance cocon…) et si vous prenez bien le temps de savourer votre repas

À la fin de la semaine, vous pourrez faire le bilan des bonnes pratiques et des écarts que vous avez fait.

Si vous constatez qu’il y figure beaucoup de chocolat, biscuits, saucisson etc, ne vous auto-flagellez pas !

Le but est justement de vous aider progressivement à retrouver de bonnes habitudes et perdre vos premiers kilos.

  • Step by step :

Comme je vous le disais dans le point précédent, rien ne sert de courir.

Vous avez identifié quelques aspects à modifier, à présent, allez-y par étapes.

Si par exemple vous avez constaté que votre petit-déjeuner n’est constitué que de céréales et de jus de fruits du supermarché, vous pouvez commencer par l’améliorer en remplaçant par du muesli ou

du pain complet.

Et ainsi de suite. Comme l’oiseau qui fait son nid, procédez petit à petit.

  • Mettez-vous au fait-maison :

Un rééquilibrage alimentaire ne doit pas rimer avec tristesse.

En aucun cas il ne vous sera interdit de manger un gâteau durant votre programme.

En revanche, choisissez au maximum le “fait maison” au détriment des produits transformés.

Si les plats industriels ont connu une véritable explosion au cours des dernières décennies de par leur facilité d’utilisation, leur impact sur la santé n’est pas forcément des plus bénéfiques.

Riches en graisses, sucres et conservateurs, leur saveur n’en est pas meilleure pour autant.

Vous aurez bien plus de plaisir à manger un gâteau maison qu’acheté sous vide au supermarché (et ce sera bien meilleur en terme gustatif).

  • Misez sur la variété !

C’est en effet l’un des principaux piliers d’un rééquilibrage alimentaire. Chaque famille d’aliments se doit d’être présente tout en diminuant (sans les supprimer) les sucres rapides et acides gras saturés.

Fruits et légumes, poissons, céréales, le tout saupoudré d’épices et herbes aromatiques, jouez et amusez-vous à cuisiner !

En revanche, si vous ne consommez pas une catégorie d’aliments, comme la viande par exemple, il faudra veiller à compenser à travers les légumineuses et les œufs.

  • Ayez un oeil sur les bonnes associations

Certains aliments, lorsqu’ils sont consommés ensemble ne favorisent pas toujours une bonne digestion et peuvent aussi avoir un impact dans la prise de poids.

Comme il n’est pas toujours facile d’être vigilant à ce sujet, je vous invite à consulter mon article consacré aux bonnes associations alimentaires pour mieux vous accompagner.

  • Oui au 80/20 !

C’est l’un des principes fondamentaux du rééquilibrage alimentaire !

Il s’agit de jongler entre alimentation saine et variée durant 80% du temps, et de vous faire plaisir les 20% restants.

Cela équivaut environ à deux repas par semaine durant lesquels vous pouvez “tricher un peu”.

Cela peut être tant lors d’une collation avec un pain aux raisins que lors d’un dîner au resto avec des amis.

Un point de vigilance cependant : écoutez-vous !

Si vous n’avez plus faim, vous n’avez plus faim !

  • Et enfin…

Il peut parfois être difficile de faire cavalier seul dans le chemin du rééquilibrage alimentaire.

Se faire accompagner peut parfois être utile pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie et vous motiver lors de vos moments de “moins bien”.

Spécialisée dans l’accompagnement vers la perte de poids, je vous propose des consultations et programmes en fonction de votre profil à l’aide de méthodes issues de la naturopathie.

Pourquoi le rééquilibrage alimentaire est-il utile pour perdre du poids ?

La plupart du temps, un rééquilibrage alimentaire s’adresse à toute personne souhaitant acquérir des habitudes saines dans un but de perdre du poids.

De l’étudiant consommateur régulier de hot-dogs à la famille amatrice de plats préparés, chaque profil est potentiellement concerné.

Il s’agit donc de manière globale de mieux manger en se faisant plaisir. Vous également lire mon article “Comment réussir son rééquilibrage alimentaire?” pour découvrir d’autres astuces.

C’est en effet parce que cette notion est intégrée que le rééquilibrage alimentaire est utile pour perdre du poids.

En effet, pour vous guider vers un mieux-être qui soit durable, les régimes drastiques vantés par les magazines ne constituent en aucun cas une solution puisqu’ils ne font qu’engendrer frustration et faim.

En revanche, une alimentation variée et sans privation aucune vous aidera à tenir le rythme sur le long terme.

Dans ce cadre, aucun aliment n’est à exclure, tout est autorisé et les apports caloriques ne sont pas restreints.

Vous voulez manger des pâtes ? Vous en mangez (oui, oui, même le soir !).

Il s’agit simplement comme nous l’évoquions dans le point précédent d’associer correctement les aliments.

Si l’on reprend l’exemple ci-dessus, vous pouvez ajouter un légume à vos pâtes afin d’équilibrer l’assiette (ce n’est pas pour rien que l’on nomme cela un rééquilibrage alimentaire !).

Mais vous allez peut-être me dire que vous n’avez pas les mêmes besoins que le voisin ou votre cousine…

Rassurez-vous, nous y venons dans le point suivant.

Quel est l’intérêt d’un programme alimentaire sur-mesure ?

Chaque personne est différente, que ce soit à travers son histoire, son caractère ou présentement ses besoins alimentaires.

Certains ont des appétits plus développés que d’autres ou ne consomment pas une catégorie d’aliments pour des raisons éthiques ou culturelles.

Des palais sont plutôt sensibles au sucré alors que d’autres raffolent du salé.

Néanmoins, d’autres facteurs comme l’âge, le sexe, la pratique sportive ou l’histoire entrent en ligne de compte.

C’est ce que l’on nomme la notion d’individualité.

Pour toutes ces raisons, une prise de poids n’est pas forcément liée à l’unique raison d’une alimentation déséquilibrée.

D’autres facteurs peuvent y trouver leur origine (stress, tristesse, maladie…).

C’est là que se trouve tout l’intérêt de suivre un programme de rééquilibrage alimentaire sur-mesure lorsque l’on souhaite perdre du poids.

En effet, il tiendra compte non seulement de vos goûts et impératifs alimentaires, mais aussi de vous, en tant que personne.

Pour vous y aider, un accompagnement en naturopathie à mes côtés  peut vous permettre d’avancer sereinement vers votre objectif.

Je pourrai ainsi vous aider à déterminer les causes liées à votre surpoids et vous présenter ensuite un programme de rééquilibrage alimentaire adapté à vos besoins personnels.

Sans frustration ni privation, il sera en mesure de fournir à votre corps tous les nutriments nécessaires pour le maintenir en bonne forme.

Quel est l'intérêt d’un rééquilibrage alimentaire par rapport aux régimes minceurs ?

Les avantages à suivre un rééquilibrage alimentaire plutôt qu’un régime sont nombreux, surtout lorsque l’on sait qu’il existe bien des raisons d’éviter les programmes ou régimes minceurs restrictifs !

Un rééquilibrage alimentaire prend en compte la notion de plaisir et ne comporte ni frustration, ni privation, ce qui le rend bien plus tenable !

Vous mangez à votre faim, sans connaître la sensation du ventre creux au moment d’aller dormir.

Tous les aliments y sont intégrés à partir du moment où ils sont correctement associés les uns avec les autres et consommés raisonnablement.

Aussi, alors que les régimes s’inscrivent dans l’immédiat, les rééquilibrages le sont dans la durée.

Certes, perdre du poids sera peut-être un peu plus lent, mais contrairement aux programmes minceur miraculeux, vous ne reprendrez pas l’ensemble des kilos perdus dans les mois qui suivent.

Besoin de vous faire accompagner ?

Si vous connaissez des instants de démotivation, sachez que ceux-ci sont légitimes.

Lorsque vous êtes à deux doigts de jeter l’éponge, constatez le chemin parcouru depuis le début de votre programme.

Un rééquilibrage alimentaire pour perdre du poids se fait avec le temps. Soyez donc clément avec vous-mêmes !

Ne perdez pas de vue que les 80% représentés par la partie saine ne sont pas censés virer au supplice mais un apprentissage, et surtout… n’oubliez pas vos 20% d’instants de plaisir !

Enfin, si vous ressentez le besoin d’être guidé, je vous invite à prendre contact avec moi sur ma page “perte de poids“.

Je me ferai un plaisir de vous recevoir et de répondre à vos questions.