soleil et acne

Acné et été : quels sont les réflexes naturels à adopter?

L’été est enfin là ! Pour de nombreuses personnes, il est synonyme de détente, de vacances et de bronzage.

La période estivale peut aussi s’avérer être un répit pour les peaux à tendance acnéique puisqu’elle va se dessécher et se lisser.

Mais une fois les vacances terminées, les boutons font leur retour. Comment éviter ce rebond ?

Quel rôle la naturopathie peut-elle jouer ? Dans cet article, je vous partage des conseils et astuces naturels pour prendre soin de votre acné durant l’été.

Qu'est-ce que l'acné?

L’acné est un trouble cutané qui apparaît le plus souvent à l’adolescence mais il arrive que les adultes en souffrent également.

En effet, environ un quart d’entre eux seraient touchés par ce phénomène, hommes comme femmes et généralement autour de 35-40 ans.

C’est ce que l’on nomme, l’acné tardive.

Elle se localise plutôt sur le visage chez les femmes et au niveau du dos chez les hommes.

Chez les adultes comme chez les jeunes, c’est un excès de sébum qui va engendrer la multiplication de bactéries déjà naturellement présentes sur la peau.

Ces dernières vont libérer des molécules inflammatoires et la glande sébacée va s’engorger et obstruer les pores de la peau.

C’est ce qui va entraîner l’apparition de cette fameuse acné.

Les raisons de l’acné juvénile sont souvent liées à l’installation de la puberté.

En revanche, les causes chez l’adulte sont différentes.

Elles seraient plutôt relatives à des facteurs environnementaux et à l’hygiène de vie comme l’alimentation, la pollution ou le stress.

Explications.

Quelles sont les causes de l’acné chez l’adulte ?

L’acné chez l’adulte est favorisée par les paramètres suivants :

  • Alimentation ou intolérances ;

Certains aliments auraient une influence sur l’obstruction des pores augmentant ainsi les risques de poussées d’acné.

Parmi eux on retrouve :

  • Ceux qui sont riches en acides gras saturés et graisses “trans” comme les chips ou la charcuterie ;
  • Ceux qui contiennent des sucres raffinés tels que les gâteaux industriels ou bonbons ;
  • Ou encore les plats préparés dans lesquels on trouve des conservateurs et additifs.

Ces derniers ont une tendance à accentuer la production de sébum et donc l’apparition de l’acné.

Enfin, la surconsommation de produits à base de lait de vache peut l’amplifier également, mais cela peut être aussi le fruit d’une intolérance au lactose.

  • Stress ;

Il peut arriver que nous traversions des périodes ou nous soyons plus stressés pour des raisons professionnelles, familiales ou tout simplement parce que nous vivons dans un monde à toute vitesse. 

Ainsi, le stress pointe le bout de son nez et s’installe engendrant une production de cortisol qui est une hormone fabriquée par les glandes surrénales, puis de nouveau une dilatation des pores et enfin l’apparition de petits boutons sur la peau.

  • Facteurs hormonaux ;

Le taux d’hormones varie constamment notamment chez les femmes lors d’évenements comme la grossesse, un changement de contraceptif ou encore le cycle menstruel.

Chacun d’eux peut être l’occasion d’une production importante de sébum et donc d’une poussée d’acné.

  • Produits cosmétiques inadaptés ;

Certains produits que nous utilisons pour nous maquiller, nous doucher ou même… prendre soin de notre peau peuvent être à l’origine de l’acné.

Ces derniers devraient normalement être sans additifs, ni silicone, parabène ou parfum (en dehors de celui qu’il dégage naturellement).

Si vous constatez que votre peau réagit lorsque vous appliquez celui-ci, je vous conseille de le jeter à la poubelle ou mieux, de le donner pour éviter tout gaspillage.

  • Pollution et soleil ;

Ce point fera la transition avec notre paragraphe sur l’acné et l’été.

Ce n’est pas une nouveauté, la pollution, notamment dans les grandes villes, a des effets néfastes sur notre peau.

Il suffit de voir l’état de votre coton lorsque vous nettoyez et démaquillez votre visage le soir.

Il n’est pas rare de distinguer quelques petites particules.

Quant au soleil, il assèche les boutons donc votre peau et masque les imperfections grâce au hâle estival, mais ceci est seulement temporaire.

En effet, en coulisses, les glandes sébacées vont produire une quantité importante de sébum.

Conséquence : ce dernier s’accumule et les boutons referont surface dès la fin de l’été lorsque la peau aura retrouvé son aspect initial car en réalité ceux-ci n’étaient que “cachés”.

Cependant, il existe des solutions simples et issues de la naturopathie pour vous aider à prendre soin de votre peau et de votre acné durant tout l’été.

Comment prendre soin naturellement de votre acné durant l’été ?

Nous avons listé les différentes causes liées à l’acné et le rôle que l’été peut jouer sur celle-ci.

Fort heureusement, il est tout à fait possible d’y remédier et d’en prendre soin naturellement durant tout l’été sans effet rebond à la rentrée.

  • Quelle alimentation privilégier ?

Un bon état de santé général passe notamment par une alimentation équilibrée.

Celle-ci aura également des répercussions sur votre peau.

L’été est souvent synonyme d’apéritifs, barbecues et glaces pour le goûter.

S’il est parfaitement normal de vous accorder quelques écarts, gardez tout de même un œil sur vos repas.

Ayez la main légère sur la crème fraîche et le beurre, et préférez-leur des huiles riches en oméga type huile d’olive ou de cameline.

L’été regorge de délicieux légumes de saison chargés en vitamines et antioxydants comme les poivrons, les courgettes ou les aubergines !

Profitez-en pour réaliser des recettes comme les ratatouilles, tians ou tartes !

Quant aux barbecues, privilégiez les brochettes de volaille ou de poisson aux saucisses souvent riches en acides gras.

Et au rayon des desserts ? 

C’est  la saison des fruits rouges !

Fraise, cerise, cassis, tous sont antioxydants, riches en vitamines et en eau, ce qui vous permet de vous hydrater vous et votre peau.

Certains ont également la réputation de donner bonne mine !

Quant aux glaces, je vous conseille de plutôt vous diriger vers les sorbets.

Ils sont moins gras et plus riches en eau.

 

Enfin, n’oubliez pas de boire de l’eau régulièrement a fortiori en période de canicule y compris sous forme d’infusions ou eaux détox.

Cela vous permettra de mieux éliminer les toxines et de rendre votre peau plus lumineuse.

Si vous êtes un peu à court d’idées, jetez un coup d’œil à cet article qui vous aidera à bien vous hydrater durant l’été !

 

  • S’exposer au soleil, oui, mais en se protégeant ! 

Tout d’abord, je vous conseille d’éviter de vous exposer au soleil aux heures les plus chaudes de la journée, c’est-à-dire entre 12 et 16h.

C’est à ce moment que les rayons sont les plus puissants ce qui risque de fragiliser votre peau, d’autant plus si elle a une tendance acnéique.

En effet, une surexposition peut la dessécher et les glandes sébacées vont produire une forte quantité de sébum.

Privilégiez plutôt les heures plus matinales ou après 17h.

 

Si vous souhaitez profiter du soleil sans risque pour votre peau, une bonne crème solaire est indispensable lors de chaque exposition.

Elle va ralentir le phénomène d’épaississement de la peau et l’effet rebond qui s’en suit au retour des vacances.

En revanche, veillez à choisir une crème solaire adaptée à l’acné de préférence non comédogène, non grasse et sans huile.

Vous pourrez en trouver en parapharmacie ou magasins bio.

  • Une routine beauté à adopter ;

Il est essentiel d’adopter une routine et des soins adaptés à votre peau toute l’année et quelle que soit la saison.

L’été n’échappe donc pas à la règle.

Inutile de casser votre tirelire pour cela, quelques gestes simples feront parfaitement l’affaire !

Déjà, faites une pause make-up durant vos vacances ou du moins, levez le pied sur les fonds de teint et BB cream !

Cela permettra à votre peau de respirer !

Nettoyez-là matin et soir à l’aide d’un savon dermatologique ou d’un produit nettoyant adapté afin d’éliminer les impuretés causées par la nuit et par la journée.

Appliquez un gommage une à deux fois par semaine afin d’extraire les cellules mortes.

Enfin, hydratez-là chaque jour avec une crème non grasse et non comédogène pour la nourrir et la rafraîchir

Dernier conseil : évitez de triturer vos boutons !

Cela ne ferait qu’accentuer le problème.

 

  • Lutter contre l’effet rebond à la rentrée

 

En suivant ces précautions durant l’été, vous devriez limiter le fameux effet rebond en septembre.

Pour autant, ces conseils devront être suivis toute l’année.

Il est essentiel d’appliquer des règles hygiéno-diététiques sur la durée en continuant à adopter une alimentation variée.

Si vous vous êtes un peu lâché sur les apéros et les glaces durant vos vacances, évitez de vous jeter sur le dernier régime à la mode !

En revanche, pourquoi ne pas suivre un rééquilibrage alimentaire pour reprendre l’année sur de bonnes bases ?

Celui-ci sera bien plus bénéfique pour vous… et pour votre peau !

Si vous voulez en savoir davantage à ce sujet, direction le lien ci-dessus !

Enfin, si vous ressentez le besoin d’être aidé dans votre lutte contre l’acné, une consultation en naturopathie peut s’avérer être une solution efficace !

Cette discipline prend en charge chaque individu au cas par cas en identifiant les origines du problème et proposant un suivi adapté à la personne en tenant compte de ses habitudes.

Pour prendre rendez-vous avec moi, suivez le lien ! 

Je serai ravie de vous répondre à vos questions.